7 astuces pour bien utiliser Glassdoor pour votre Marque Employeur

Les sites d’avis prennent de plus en plus de place dans le domaine du recrutement. Ils publient régulièrement les listes des meilleures « workplaces » et enregistrent toujours plus de visites dans tous les pays du monde. Glassdoor donne des informations sur des dizaines de milliers de salaires en Suisse et regroupe de nombreux postes ouverts avec une localisation géographique assez précise pour les grandes villes. On y trouve aussi des milliers de profils d’entreprises enregistrés par des professionnels anonymes ou les entreprises elles-mêmes.

A tel point que les alternatives à Glassdoor fleurissent. En Suisse alémanique, c’est Kununu qui se taille la part du marché, tandis que de nombreux jobboards commencent aussi à ajouter une fonctionnalité pour évaluer les entreprises.

Les sites d’avis font donc partie du paysage actuel du recrutement. La question est donc aujourd’hui de savoir comment bien utiliser Glassdoor pour sa Marque Employeur. On vous le révèle dans notre article !

1.  Répondre aux commentaires négatifs

Quand on parle de Glassdoor, on pense tout de suite au système de notation et aux messages pas forcément élogieux que les collaborateurs ou ex-collaborateurs y déposent. Car la plateforme a pour but premier de permettre aux salariés de noter leur entreprise et de laisser des avis sur leur expérience au sein de celle-ci. Mais que faire en cas de commentaires négatifs ? Le mieux est d’y répondre, quelles que soient les critiques mentionnées.

En effet, le fait de répondre aux doléances des collaborateurs et ex-collaborateurs va jouer en faveur de l’entreprise. Cela montre de la compréhension, une volonté de dialogue et de changement. Une entreprise prête à reconnaître ses erreurs et à se remettre en question sera mieux considérée par les candidats potentiels. En effet, Glassdoor mentionne que 62% de ses utilisateurs ont changé d’opinion concernant une entreprise après avoir lu ses réponses.

Mais la manière de répondre a aussi toute son importance. Il est important de réagir rapidement, sinon on pourrait croire que vous vous désintéressez de la situation. Et il est nécessaire de rester courtois et compréhensif quels que soient les griefs évoqués.

2.  Encourager les messages positifs

Evidemment, une entreprise ne peut pas empêcher les collaborateurs et ex-collaborateurs de déposer des commentaires négatifs. Mais elle peut contrer la donne en favorisant les messages positifs des collaborateurs. Cela aura un impact certain sur l’e-reputation employeur de l’entreprise sur le web.

Mais comment s’y prendre ? Cela va passer par un programme ambassadeurs ou une stratégie d’Employee Advocacy au sein de la société. Concrètement, il s’agit d’encourager les collaborateurs qui le désirent à devenir des ambassadeurs de leur entreprise. Ils auront pour mission de mettre en avant les atouts et les actualités de leur entreprise sur différents canaux, notamment les sites d’opinions. Mais ils le feront sur la base du volontariat, par dévouement et engagement envers leur employeur.

Ainsi, des messages positifs (mais authentiques !) permettront de mettre en avant les atouts de l’entreprise sur Glassdoor, un plus pour la Marque Employeur. Les candidats potentiels pourront ainsi se faire une meilleure idée des forces et des particularités de l’entreprise, mais aussi de mieux connaître les réalités du travail sur le terrain.

3.  Se servir des avis négatifs pour s’améliorer

Si vous avez des messages négatifs, il ne faudra pas seulement y répondre rapidement et poliment. Il faudra aussi prendre en compte les doléances mentionnées, vous renseigner sur leur véracité et prendre les mesures nécessaires pour corriger le tir.

Un commentaire fait mention d’un management déplorable ? Faites un entretien avec le responsable en question pour qu’il revoit ses méthodes. Un message pointe le peu de possibilités d’évolution dans votre entreprise ? Il serait temps de mettre sur pied un programme adéquat.

Si certains points reviennent régulièrement dans les commentaires, alors il y a de quoi s’interroger. Il faut agir sans plus tarder ! Une fois les modifications apportées en interne, vous pourrez alors mettre en avant ces modifications, non seulement sur Glassdoor, mais sur vos autres canaux tels que site carrière ou annonces.

Dans une stratégie Marque Employeur, rien n’est plus important que d’avoir un discours en adéquation avec la réalité. Si vous promettez monts et merveilles sur votre site carrière ou vos réseaux sociaux, mais que vous ne mettez pas en pratique vos beaux discours, il ne faut pas vous étonner si vos collaborateurs se lâchent sur Glassdoor. En ne faisant rien, vous risquez de recevoir de plus en plus de messages de ce type, pointant votre stratégie incohérente.
Voilà qui ne va pas motiver les candidats potentiels !

4.  Maîtriser sa page Glassdoor, un plus pour la Marque Employeur

Glassdoor, c’est comme n’importe quelle autre plateforme : pour en tirer le meilleur, vous devez l’utiliser régulièrement, y être actif et veiller aux nouveaux commentaires.  Vous devrez aussi mettre à jour les informations concernant votre entreprise, cela montrera votre sérieux et votre implication sur cette plateforme.

Tout d’abord, commençons par le commencement : comment vous créer un compte ? Il suffit de vous rendre sur le site de Glassdoor, dans l’onglet Recruteur en bas de page. Vous pourrez alors créer un compte recruteur gratuitement. Avec ce type de compte, vous pourrez répondre aux avis et gérer votre marque (ajout d’information ou de photos, notamment).

Glassdoor propose aussi des services payants pour doper la réputation de son entreprise. Vous pourrez ainsi mettre en avant vos messages Marque Employeur sur Glassdoor, mettre en lumière un avis favorable, accéder à des analyses en lien avec votre marque et comparer votre réputation à celle de vos concurrents, notamment.

On le voit, Glassdoor offre de nombreuses possibilités qu’il serait dommage d’omettre dans sa stratégie d’Employer Branding. En effet, un bon responsable RH saurait utiliser tous les canaux à sa disposition pour faire rayonner son entreprise. D’ailleurs, pour ceux qui peinent encore avec cette plateforme, sachez qu’elle met à la disposition des recruteurs une série de ressources sur de nombreuses thématiques.

5.  Recruter avec Glassdoor

Trouver ses futurs collaborateurs sur Glassdoor? C’est possible! Le site d’avis n° 1 propose également de publier des annonces emploi, et de les sponsoriser pour qu’elles touchent un maximum de personnes. Les jobboards et LinkedIn proposent déjà ce service, on peut donc se demander quel est l’intérêt de passer par Glassdoor pour publier une offre d’emploi. Le site d’avis a bien des atouts.

Premièrement, c’est un vivier formidable de Talents. Selon la plateforme, 83% de ses visiteurs sont en recherche active d’emploi. Qui plus est, le site, de par sa notoriété, apparaît souvent en tête des recherches Google pour les offres d’emploi ; cela garantit une belle visibilité à vos annonces et devrait déboucher sur de nombreuses candidatures. 

On le voit, Glassdoor cherche clairement à conquérir le marché du recrutement, car en plus de permettre la publication d’offres, le site fait aussi de l’agrégation d’annonces (diffusion d’offres parues sur d’autres plateformes), et les candidats peuvent gérer leurs profils et leurs postulations.

Enfin, mentionnons également que Glassdoor dispose d’outils puissants qui permettent de segmenter et de targeter les profils par profession. Vous pouvez donc faire du sourcing très facilement sur ce site d’avis.

Une preuve de plus de l’importance du site, que les responsables RH ne peuvent plus ignorer !

6.  Ajouter votre lien Glassdoor sur votre site web

Souvent, les entreprises ont peur de Glassdoor, à cause des mauvais commentaires qu’elles craignent d’y trouver. Pour cela, elles ne sont guère actives sur ce site, malgré les possibilités qu’il offre. Moins nombreuses encore sont les entreprises qui vont mettre en avant leur page Glassdoor !

Pourtant, cela peut s’avérer être une stratégie payante et très différenciante. Ainsi, pourquoi ne rajouteriez-vous pas votre lien Glassdoor sur votre site carrière ? De la sorte, vous pouvez projeter une image forte auprès des candidats : vous montrez que vous être ouvert aux feedbacks (bons ou mauvais !), que vous avez une mentalité axée sur la transparence et le dialogue. 

Cela sera très utile dans votre stratégie Marque Employeur et jouera en votre faveur. En effet, aujourd’hui les candidats sont sensibles à l’implication des entreprises envers les collaborateurs. Ils seront donc plus enclins à venir travailler pour vous si vous montrez un visage transparent.

7.  Analyser vos performances via Glassdoor

Peut-être ne le savez-vous pas, mais Glassdoor possède un outil Analytics très puissant et très utile. Vous pourrez y découvrir des insights tels que le nombre de visites, le nombre de clics sur vos annonces ou encore la qualité de vos annonces. Ces données vous permettront d’améliorer vos offres d’emploi pour être plus en phase avec les besoins des candidats.

Parlons également de l’outil « Rapport d’activité du candidat », qui a le mérite d’être gratuit. Grâce à lui, vous pourrez connaître les titres d’annonces ou les lieux de travail les plus populaires.

Avec ces infos, vous pourrez avoir une meilleure vue d’ensemble de la réalité du terrain. Mais autre avantage, ce rapport vous permet aussi de voir quels concurrents recrutent des candidats à partir d’un profil d’employeur gratuit. Vous trouverez ce précieux rapport sous l’onglet « Emplois ».

Si vous voulez travailler votre Marque Employeur, Glassdoor vous sera utile ! Mais comme n’importe quel outil, il faut savoir comment l’utiliser pour en tirer le meilleur parti. Parmi les choses à ne surtout pas faire, citons d’abord répondre de manière agressive ou insultante. Les entreprises doivent toujours rester professionnelles, même lorsqu’elles font face à des critiques de collaborateurs ou d’ex-collaborateurs. Une autre mauvaise pratique consiste à ignorer tout simplement Glassdoor. Si l’on veut être en phase avec les candidats d’aujourd’hui, il est nécessaire de s’approprier les outils qu’ils utilisent. C’est ainsi que l’on pourra répondre à leurs attentes, leurs besoins et se positionner comme l’employeur qu’il leur faut. En toute transparence.

Guide de la Marque Employeur

Développez votre marque employeur en engageant vos collaborateurs autour d’un projet porteur de sens.
Ce guide prodigue des conseils pratiques pour vous permettre de déployer et de valoriser l’image de leur entreprise afin d’attirer et de retenir les meilleurs talents.

D’autres articles sur

    Actualités Marque Employeur

    Pour ne rien rater des dernières actualités de la Marque Employeur.
    Inscrivez-vous à notre newsletter bi-mensuel.